banner

Lundi 10 août

19h30 - Temple de Champéry

Retour au programme
< Précédent | Suivant >

Les solistes de L’académie Menuhin

sous la direction musicale d’Oleg Kaskiv

Programme :

Gioachino RossiniSonate en do majeur pour cordes
Antonio VivaldiConcerto en si mineur pour 4 violons et cordes
Piotr Ilitch TchaïkovskiSérénade pour orchestre à cordes



1008

L’International Menuhin Music Academy (IMMA) a fêté en 2013 son 35e anniversaire au gré de manifestations qui ont couronné une suite d’exceptionnelles réussites, confirmant une renommée établie bien au-delà de nos frontières. De son fondateur et père spirituel Yehudi Menuhin, l’Académie a hérité d’une tradition unique et s’est employée à réaliser un idéal: rassembler de jeunes musiciens de cultures différentes, les encourager à exprimer leur talent devant un large public et faire de la musique un langage véritablement universel. Rappelons en effet que l’Académie sélectionne de jeunes virtuoses d’instruments à cordes venus de tous les pays du monde en leur offrant la possibilité de perfectionner, pendant 3 ans, leur capacité par l’enseignement des meilleurs professeurs et par les nombreux concerts publics qu’ils sont appelés à donner au sein de son orchestre de chambre, la Camerata.

Après plus de trente ans de dévouement et de succès comme directeur musical de l’Académie, le Maestro Alberto Lysy est décédé en 2009. Un renouvellement a donc eu lieu ensuite, de façon à maintenir cette institution au niveau musical le plus élevé: en effet, Maestro Maxim Vengerov, un des plus grands violonistes d’aujourd’hui, et Oleg Kaskiv, professeur au Conservatoire de Genève et ancien boursier de l’IMMA, unissent désormais leurs talents exceptionnels pour diriger et recruter les étudiants de l’IMMA. Ensemble, ils dirigent et jouent avec «Les Solistes de l’Académie Menuhin». Souvenons-nous de l’exceptionnelle venue de Maxim Vengerov ces deux dernières années à Champéry ainsi que des magnifiques concerts qu’il nous a été donné d’entendre… et réjouissons-nous de retrouver cette année la Camerata sous la direction d’Oleg Kaskiv.


Sous réserve de modifications