banner

Mardi 4 août

19h30 - Temple de Champéry

Retour au programme
< Précédent | Suivant >

Trio Colomba

Svetlana Makarova, violon - Estelle Revaz, violoncelle - Irina Chkourindina, piano

Programme :

«De la Dumka au Tango»
Voyage au coeur de la musique sud-américaine


Heitor Villa-LobosChôros No 5 «Alma Brasileira» pour piano solo
Alberto GinasteraPampeana No 1 pour violon et piano
Antonín DvořákTrio pour piano et cordes No 4 «Dumky» opus 90 B. 166
Alberto GinasteraPampeana No 2 pour violoncelle et piano
Astor PiazzollaTrio pour piano et cordes «Las cuarto estaciones porteñas»



0408

Chants populaires ou tangos des cabarets de Buenos Aires sont à l’origine de nombreuses oeuvres de Villa-Lobos, Ginastera ou Piazzolla. Le programme de ce concert rassemble quelques oeuvres parmi les plus significatives de ce répertoire. Le trio «Dumky» d’A. Dvořák illustrera pour sa part l’influence qu’a également eue la musique européenne sur ces compositeurs.

Svetlana Makarova remporte à l’âge de dix ans le Premier Prix du «Moscow International Youth Tchaikovsky Competition», distinction suivie par d’autres. Titulaire d’un master et doctorat du Conservatoire de Moscou, elle joue régulièrement en Russie, USA, Italie, Autriche, Israël ou en Suisse avec des partenaires tels que F. Helmerson, N. Gutman, A. Lucchesini, A. Meunier, P. Vernikov ou sous la direction de chefs comme Z. Mehta, L. Maazel, J. Levine, G. Dudamel, V. Gergiev. Depuis septembre 2014, Svetlana Makarova est professeur de violon à l’Haute école de Musique de Lausanne. Elle joue un violon de N. Gagliano de 1745.

Estelle Revaz commence le violoncelle au Conservatoire de Sion pour suivre ensuite un parcours international la menant au CNSM de Paris ou encore à la Musikhochschule de Cologne où elle obtient un Master de soliste ainsi qu’un Master de musique contemporaine avec les plus hautes distinctions. Elle remporte par ailleurs plusieurs prix qui lui ont permis de se produire dès son plus jeune âge dans toute l’Europe ainsi qu’en Amérique du Sud. Elle est généreusement soutenue par plusieurs mécènes privés ainsi que par des institutions comme l’Etat du Valais ou la Fondation Leenaards.

Irina Chkourindina termine ses études au Conservatoire d’Etat «Piotr Tchaikowsky» de Moscou et obtient ensuite un Diplôme de Virtuosité au Conservatoire de Musique de Genève, sous la direction de Maître Edson Elias. Elle remporte ensuite plusieurs premiers prix de concours, notamment en Chine en 1994, puis à Moscou en 2000 et enfin à Zurich en 2005 (concours Orpheus). Elle se produit régulièrement comme soliste ou en formation de chambre en France, Belgique, Suède, Japon et Suisse comme par exemple en concert avec l’OSR en 2005.


Sous réserve de modifications